VALLEE DU RHÔNE

Rédigé par Frédéric Fabre

Les vignobles sont présentés sous leur aspect historique et technique. Ce site n'a pas pour but de vous entrainer vers un alcoolisme effréné. L'abus d'alcool est dangereux. Le vin est aussi un produit culturel, comme Charles Baudelaire (1821-1867) l'a déjà constaté : "boire du vin, c'est boire du génie". Pour l'apprécier, il faut le boire avec modération.

Les vignobles tiennent la troisième place, après les Bourgogne et les Bordeaux - le Champagne mis à part - et couvrent la distance entre Vienne et Avignon, avec la variété de microclimats, de sols et de cépages qui font leur charme.

La région est loin d'être homogène et il convient de distinguer les Côtes du Rhône septentrionales de Vienne à Valence - des Côtes du Rhône méridionales de Montélimar à Avignon - en passant entre les deux par la région de Die qui fait les beaux jours de la Clairette.

Les Côtes du Rhône septentrionales

La partie haute des Côtes du Rhône au Sud de Vienne, s'accompagne d'un microclimat à l'influence continentale, froid et humide, avec des étés concentrés en énergie solaire qui fait le bonheur de la vigne. L'appellation de Côte Rôtie, Condrieu ou Château Grillet illustre bien ce phénomène.

Vers Tain l'Hermitage, le granit domine dans le sol pour donner un vin rouge à la robe rubis foncé, qui sent bon l'aubépine et la framboise. Les sols argileux de cette zone sont réservés aux cépages qui produisent les vins blancs.

LES AOC DE LA VALLEE DE LA DRÔME

La vallée de la Drôme, située à l'est de Valence, donne naissance à ce petit muscat délicat qui domine la région de Die et donne son nom à la fameuse Clairette de Die. Ce muscat naturellement pétillant, issu d'un sol à prédominance calcaire, possède des vertus minéralisantes qui étaient déjà citées par Pline l'Ancien dans son Histoire Naturelle. LIVRE XIV

Un aperçu du livre de Pline L'Ancien:

VII. (V.) [1] La propriété du vin est, pris en boisson, de faire éprouver un sentiment de chaleur intérieure; administré en irrigation extérieure, de rafraîchir. Il ne sera pas hors de propos de rapporter ici ce qu'Androcyde, célèbre par sa sagesse, écrivit à Alexandre le Grand, pour mettre un frein à l'intempérance de ce prince : " Quand vous allez boire du vin, ô roi, souvenez- vous que vous buvez le sang de la terre ! la ciguë est un poison pour les hommes, le vin est un poison pour la ciguë (XXIII, 23 ; XXV, 95 ). » Si Alexandre eût suivi ces conseils, il n'aurait pas, dans l'ivresse, tué ses amis. En définitive, ou peut dire avec raison que si rien n'est plus utile pour fortifier le corps, il n'est pas non plus de plaisir plus fatal si on ne sait se garder de l'excès.

VIII. (VI.) [1] Parmi les vins, qui doute que les uns soient plus agréables que les autres, ou que des vins issus de la même cuvée ne présentent des différences de qualité, soit à cause de l'amphore, soit par quelque circonstance fortuite? En conséquence, que chacun se fasse juge de la primauté. Livie Augusta, qui vécut quatre- vingt-deux ans, attribuait sa longévité au vin de Pucinum (III, 22 ) ; elle n'en buvait pas d'autre : il vient près du golfe Adriatique, non loin du Timave, sur une colline rocailleuse, où le vent de mer n'en mûrit qu'un petit nombre d'amphores; on le regarde comme le meilleur pour les usages médicaux.

Les Côtes du Rhône méridionales

Le pays du Comtat, vers Avignon, annonce un climat méditerranéen sous l'influence du Mistral, vent dominant les saisons. Le sable, les marnes et les grès se mêlent à la rocaille des coteaux.

A l'approche d'Orange, le vignoble de Gigondas dégringole vers la vallée de l'Ouvèze et plant ses ceps dans un terroir généreux en silice.

La rive droite du Rhône célèbre le meilleur rosé de France: le Tavel, qui est nourri par un sol riche en sable, en argile et abrite aussi le Lirac.

La région de Châteauneuf du Pape est le lieu de rencontre de différents cépages issus d'une sélection rigoureuse qui s'enracinent dans un sol dur et caillouteux en provenance du Rhône, qui ont la particularité d'emmagasiner la chaleur concentrée de la journée et ainsi de "tenir chaud" la nuit aux ceps de vignes.

Les rouges des Côtes du Rhône sont concentrés en sels minéraux, en calcium notamment, et participent à minéraliser les organismes défaillants, tout en assurant une action sédative au niveau du système nerveux central.

La présence de silicium dans ces vins est le compagnon de voyage idéal du calcium pour favoriser la croissance des os, qui gagnent en solidité, et participer à l'accumulation du collagène, tissu conjonctif de haute résistance qui assure la flexibilité des os. De plus, pris en apéritif, ils équilibrent les fonctions digestives et stimulent les pertes d'appétit et la tonicité stomacale. Cependant, les intestins et les colons fragiles s'en éloigneront.

Les blancs et les rosés se trouveront exclus des verres des personnes souffrant de lithiases urinaires et rénales, ils pourront se rattraper sur la Clairette de Dieaux vertus diurétiques.

Avignon de nuit

LES COTES DU VIVARAIS

Elles concernent les vins du sud de l'Ardèche, en France. L'aire d'appellation s'étend sur 14 communes de l'Ardèche et du Gard, de part et d'autre des gorges de la rivière Ardèche. La production approche 30 000 hectolitres par an pour une surface d'environ 750 hectares. Il s'agit pour 70% de vins rouges et pour 26% de rosés, avec une production de 4% de blancs.

CLIQUEZ SUR LE BOUTON CI DESSOUS POUR L'AOC COTES DU VIVARAIS

LUBERON

EX COTES DU LUBERON

Ce changement a été opéré afin de faciliter la compréhension du consommateur, le terme "côtes" semblait ne pas apporter de précision significative. Cette nouvelle définition n'implique toutefois pas un changement d'aire géographique. L'Appellation d'origine contrôlée Lubéron est constituée à 40% de vin rouge, 40% de vin rosé et 20% de vin blanc.

CLIQUEZ SUR LE BOUTON CI DESSOUS POUR L'AOC LUBERON

VENTOUX

EX COTES DU VENTOUX

Autrefois appelé côtes du ventoux, il s'appelle aujourd'hui ventoux. Sur une superficie de 7 500 hectares, on récolte du vin rouge, du rosé et du blanc ainsi que du vin primeur rouge et rosé. Sa production est la deuxième en importance de la vallée du Rhône.

LES VINS DOUX NATURELS DES COTES DU RHÔNE

CLIQUEZ SUR LE BOUTON CI DESSOUS POUR L'AOC LUBERON

COSTIERES DE NÎMES ET LA CLAIRETTE DE BELLEGARDE

Contactez nous par téléphone, par e mail ou sur facebook :

webmaster@bookine.net