VINS DE BOURGOGNE

Les vignobles sont présentés sous leur aspect historique et technique. Ce site n'a pas pour but de vous entrainer vers un alcoolisme effréné. L'abus d'alcool est dangereux. Le vin est aussi un produit culturel, comme Charles Baudelaire (1821-1867) l'a déjà constaté : "boire du vin, c'est boire du génie". Pour l'apprécier, il faut le boire avec modération.

Les département de l'Yonne, de la Côte d'Or, de la Saône et Loire et du Rhône abritent cette importante région vinicole qui s'étale depuis Dijon jusqu'aux portes de Lyon.

Cliquez sur l'un des boutons ci-dessous pour accéder à l'AOC choisi.

La richesse et la variété de ses crus sont de réputation mondiale, dont la différence d'une appellation à une autre tient dans la multitude des géologies des lieux et des microclimats.

LE CHABLIS ET LES VINS DE L'AUXERROIS

La Basse- Bourgogne est une région au climat capricieux, et l'expédition de ses vignobles sur des coteaux exposés à l'ouest et au midi ne doivent pas lui faire oublier qu'elle peut être encore surprise par des gelées au mois de mai, et le chauffage de la vigne dans ces régions se substitue à l'ardeur des rayons du soleil.

La vigne puise sa force dans un sol riche en silice et en calcaire et produit un vin enrichi en tartrate et en sulfate de potassium qui confèrent au Chablis des propriétés diurétiques et favorisent l'élimination des toxines. Ce facteur de stimulation de l'éponge rénale intéresse tout particulièrement les sujets ayant tendance à faire de l'arthritisme.

L'appellation d'origine contrôlée «Irancy» est réservée aux vins tranquilles rouges et non plus aux blancs secs.

Tous les régimes alimentaires adopteront ce vin sans exception, y compris les sportifs qui bénéficieront du pouvoir du potassium de maintenir l'hydratation du corps. De plus, il améliore les facultés mentales et oxygène le cerveau, ce qui permet aux hypertendus de l'introduire dans l'alimentation.

Cliquez sur l'un des boutons ci dessous pour accéder au vignoble choisi.

LA CÔTE D'OR ET LES CÔTES DE NUITS

Elle constitue la région de préférence par excellence des vins de Bourgogne, avec les crus prestigieux des Gevrey-Chambertin, des Vougeot, des Romanée-Conty, des Vosne-Romanée et des Nuits Saint Georges pour les côtes de nuits.

Cliquez sur un bouton ci-dessous pour accéder à l'AOC Choisi.


Cliquez sur un bouton ci dessus pour accéder au vignoble choisi

Côtes de Nuits

Hautes Côtes de Nuits sur la photo de droite

La vaste étendue de ce vignoble couvre des coteaux qui peuvent atteindre 500 mètres d'altitude et dominent la plaine de la Saône.

Leur exposition sud/sud-est les privilégie des rayons du soleil levant et les protège de la blessure des gelées matinales.

D'une manière générale, le sol est enrichi de carbonates de chaux mélangés à de l'argile, de l'oxyde de fer et de la silice, ou de composés alluvionnaires faits d'argile et de calcaire, en basse altitude.

Le vignoble des Côtes de Nuits produit des vins généreux aux vertus minéralisantes et recalcifiantes.

Leur concentration en sels minéraux, et surtout en fer, vient en aide aux anémiés par leur capacité à favoriser la formation des globules rouges (action hématoïétique), ainsi qu'aux suites d'intervention chirurgicales, aux fatigués et aux femmes en période de menstruation.

Les obèses, les hypertendus, les goutteux, les pléthoriques s'éloigneront de ce breuvage au profit des estomacs paresseux qui en feront un usage modéré avec profit.

Cliquez sur un bouton ci-dessous pour accéder au vignoble choisi

LES CÔTES DE BEAUNE

Côte de Beaune

La région  succède à celle de Côte de Nuits, avec cependant une géologie voisine sur une étendue deux fois plus importante, pour offrir les autres appellations: le Pommard, les Montrachet, les Meursault, le Volnay, le Corton Charlemagne.

Leur action physiologique est spécifique suivant l'origine du cru: les rouges sont riches en calcium, en fer et en tanin, avec une action vitaminique P.

Ces propriétés voisines de celles de la Côte de Nuits s'adressent particulièrement aux hypertendus. Le Pommard ou le Volnay entreront avec plaisir dans le verre des anorexiques pour leur donner du poids.

La présence d'oenidol adjoint à ces vins des propriétés bactéricides qui agissent sur les affections virales et microbiennes.

Les vins blancs sont diurétiques et minéralisants.

Par leur activation du processus d'élimination au niveau de l'éponge rénale, ils participent à drainer et évacuer les toxines, et conviennent plus particulièrement aux arthritiques pour les aider à éliminer les acides organiques, sauf dans les cas de lésions rénales, où ils seront à écarter.

Leur forte teneur en sucre les interdit aux diabétiques et aux personnes présentant un excès important de poids.

Cliquez sur l'un des boutons ci dessous pour accéder au vignoble.


Cliquez sur l'un des boutons ci dessus pour accéder au vignoble

LE CHALONNAIS

CLIQUEZ SUR LE BOUTON POUR ACCEDER AU VIGNOBLE

Escortant la Côte de Beaune, la région chalonnaise, malgré sa mise à l'écart de la Côte d'Or lors du découpage du département en 1791, offre des caractéristiques identiques aux crus précédents.

L'orientation nord-sud de ces coteaux à l'avantage de bénéficier de l'énergie du soleil levant et du soleil couchant.

Les sols calcaires et argilo-calcaires sont riches en sels ferriques.

CLIQUEZ SUR LE BOUTON POUR ACCEDER AU VIGNOBLE

Leurs vins rouges, principalement le Mercurey retenu pour la circonstance, ont des vertus minéralisantes et favorisent la genèse des globules rouges.

Les convalescents supporteront de petites doses pour récupérer leurs forces, ainsi que les personnes anémiées ou relevant d'interventions chirurgicales ou de suites hémorragiques.

Le Mercurey, particulièrement riche en alcool, n'est pas recommandé aux hypertendus ou aux estomacs pauvres en sucs digestifs.

Rully est aussi célèbre pour son château médiéval quia conservé l'ensemble de ses défenses militaires.

LE MÂCONNAIS

Village de Solutré et les vignobles (vue du haut de la Roche de Solutré)

Poursuivant sa migration vers le sud, le vignoble du Mâconnais se tourne vers le sud-est  pour goûter à un climat plus serein et à un sol constitué d'éboulis concentrés en calcaire, propices à l'harmonie de leur croissance. Certains crus bénéficient naturellement de la roche de Solutré au calcaire mêlé de fer.

Les rouges ont des vertus communes aux Bourgognes et aux Beaujolais et s'adressent aux anémiés, aux convalescents.

Les blancs empruntent les mêmes caractéristiques que les Côtes de Beaune et sont diurétiques tout en apportant une recharge potassique bénéfique dans les cas de détoxication organique.

L'obèse, l'arthritique, le rhumatisant et l'insuffisant cardiaque feront une consommation de ce vin d'autant bénéfique qu'elle sera modérée.

Cliquez sur l'un des boutons ci dessous pour accéder au vignoble.

Contactez nous par téléphone, par e mail ou sur facebook :