BIOGRAPHIE DE JULES VERNE

"Jules Verne (1828-1905) n'avait pas le pouvoir de prédire l'avenir. Il déduisait les conséquences des découvertes de son temps"
Frédéric Fabre

LES ŒUVRES EN LIGNE DE JULES VERNE

Le 8 février 1828: à midi, Jules Verne naît à Nantes au 4 rue Olivier-de-Clisson, sur l’île Feydeau, entre les deux bras de la Loire. Il est le premier enfant de Pierre Verne et de Sophie Allote de la Fuÿe, mariés depuis moins d'un an. Son père, lui même fils d'un magistrat de Provins, est avoué depuis 1825. La famille Verne est vouée à la magistrature. Quant à sa mère, elle descend d’une grande famille nantaise d’origine écossaise qui compte de nombreux armateurs et navigateurs.

1829: Son frère Paul naît. Il restera lié toute sa vie avec ce dernier. Les parents de Jules Verne quitte la maison familiale de l'île Feydeau pour emménager au 2 quai Jean Bart. Les premières promenades des deux frères sont pour le port de Nantes qui accueille les cap-horniers dont les pêcheurs de baleine, très actifs en occupent la majeure partie. Jules et son frère sont attirés et fascinés par ce monde d’aventure.

Leur oncle Prudent qui deviendra uncle Prudent, un des protagonistes de Robur le Conquérant, les abonde de récits de voyages qui nourrissent leur imagination. Toute sa vie, Jules Verne aimera la mer, la navigation, la géographie, les sciences naturelle. Il en aura été imprégné toute son enfance.

1833: Jules est envoyé au cours pour enfant Saint Stanislas tenu par Madame Sabin, la veuve d'un capitaine au long cours disparu en mer. Elle lui raconte les aventures de son mari défunt. L’éducation religieuse, l’apprentissage de la lecture, de l’écriture, du calcul, de l’escrime et du piano sont au programme.

1837: Jules entre au petit séminaire Saint Donatien. Il sera rejoint par son frère Paul, l'année suivante. Il se distingue en géographie et en musique. Sa première soeur Anne naît.

1839: Les affaires de son père Pierre Verne marchent bien. La famille déménage dans un grand appartement, 6 rue Jean-Jacques. De plus, ses parents acquièrent une propriété à Chantenay, un bourg alors retiré de Nantes où la famille passe six mois de l’année entre Pâques et la Toussaint. Sa deuxième soeur Mathilde naît.

Jules s’abreuve de romans d’aventure. Il lit Le Dernier des Mohicans de J. F. Cooper et Robinson Crusoe de D. Defoe. Mais au héros solitaire de Defoe, il préfère le Robinson suisse publié dès 1812 par J. D. Wyss ; un grand classique de la littérature enfantine qui jette une famille entière sur une île déserte. Toute cette littérature lui donne des envies de voyages. Il fugue pour vivre des aventures et fuir la sévérité de son éducation. Il achète à un mousse, sa place pour s'embarquer sur la Coralie en partance pour les Indes. Son père arrive à le retrouver à Paimboeuf et le ramène à la maison. Il prétexte qu'il voulait acheter un collier de corail à sa cousine germaine Caroline Tronson dont il était follement amoureux. Après une correction mémorable, son père le met pour un mois au pain et à l'eau.

   

1842:  Sa troisième sœur Marie naît. Elle est le dernier enfant de la famille Verne.  

1844: Il entre au Collège Royal de Nantes, Jules n’est pas un élève brillant. Ses professeurs et ses proches garderont surtout le souvenir d’un garçon plein de vivacité et de gaieté, toujours prêt à organiser des distractions physiques comme spirituelles qui pourtant cache une grande sensibilité. Toute sa vie, il donnera de lui une apparence froide et réservée, tandis qu’au fond, il est plein de malice et de moquerie. Nombreux sont les personnages de ses romans qui seront marqués par cette dualité caractérielle : une personnalité principale refoulée et une apparence froide et rigide.

1846: Il réussit son baccalauréat. L'amour de son enfance, sa cousine germaine Caroline Tronson qui avait son âge se marie avec quelqu'un d"autre. Il en est fortement blessé.  

1847: Son frère Paul, le cadet, libre de choisir sa voie, veut devenir navigateur et s’engage sur un bateau de commerce. Jules est destiné à reprendre l'étude d'avoué de son père. Il s’installe à Paris pour suivre ses études de droit. Il commence à écrire des poèmes et des pièces de théâtre.

1848: Désormais installé à Paris, Jules Verne étudie sérieusement le droit, tout en couvant ses ambitions littéraires. Il lit beaucoup: Molière, Victor Hugo, Alfred de Musset, Dumas père, les romantiques allemands, Shakespeare... Il écrit des pièces de théâtre, d'abord des tragédies puis des comédies. Pendant dix ans, il va ainsi rédiger une vingtaine de pièces légères pour le boulevard et la comédie lyrique. C'est de là qu'il tiendra sa maîtrise des dialogues, de l'art du récit et de la mise en scène spectaculaire.

Il fréquente les salons parisiens. Il y fait notamment la connaissance d’Alexandre Dumas fils. Sensiblement du même âge que Jules Verne, Alexandre triomphe déjà au théâtre, avec La Dame aux camélias.

Ses sympathies démocratiques  le portent vers les saint-simoniens mais aussi vers les anarchistes. Il ne semble toutefois pas avoir pris une part active aux trois journées révolutionnaires de février.

1849: Jules Verne rencontre Alexandre Dumas père qui le fait pénétrer complètement dans les milieux du théâtre. Il lui obtient un poste de secrétaire auprès de Jules Sevesteson, directeur de son Théâtre Historique. Jules travaille surtout pour les autres. Ses pièces à lui se succèdent beaucoup plus sur le papier que sur la scène. De plus, il doit continuellement se justifier auprès de son père qui espère toujours le voir reprendre son étude d'avoué.

1850: Alexandre Dumas père accepte que le 12 juin, soit jouée au Théâtre Historique,  sa pièce Les pailles rompues, un marivaudage léger. Il est parallèlement licencié en droit.

1851: En janvier, Pierre Verne demande à son fils de revenir à Nantes. Jules lui répond: "quitter Paris, deux ans, c'est perdre toutes mes connaissances, annihiler le résultat de mes démarches, laisser l'ennemi réparer ses brèches".

Jules Verne soutient avec succès sa thèse de doctorat de droit.

Durant cette année, il s’attaque à l’étude des grandes réalisations de la science : l’aérostation sera son premier terrain d’étude. Il écrit Un drame dans les airs et imagine alors une série: Le roman de la science. Pour se documenter, il passe des journées à la Bibliothèque nationale où il croise les frères Arago qui orienteront ses recherches scientifiques. Dans le salon des frères Arago, Jules Verne rencontre des explorateurs, des géographes et des artistes. C’est sans nul doute dans ce salon que se dessine la formule des futurs Voyages extraordinaires.

Durant cette année, il rencontre également Pitre Chevalier, originaire de Paimboeuf et directeur d'un magazine encyclopédique catholique "Le Musée des familles"  Il y publiera entre 1851 et 1853 une dizaine de textes et quatre nouvelles dont Les Châteaux en Californie et Martin Paz.

Jules Verne finit par s’imposer au Théâtre. Toutes ses pièces et celles en cours trouvent des scènes, mais pas toujours le succès.

1852: Il habite Boulevard Bonne Nouvelle avec son ami originaire de Nantes, Aristide Hignard.

1853: Son père finit par renoncer à voir son fils lui succéder et met son étude d’avoué à vendre ; ce qui lui permet de verser quelques fonds à son fils.

Colin Maillard, une opérette dont la musique a été composée par Aristide Hignard, est jouée au Théâtre Historique devenu Théâtre Lyrique .

1856: Lors du mariage à Amiens, de son ami Auguste Lelarge avec Aimée Deviane, Jules  rencontre le 20 mai, la soeur de la mariée qui va devenir sa femme: Honorine Morel – Hébée de Fraysse de Viane, une jeune veuve de 26 ans. Elle a deux petites filles, Valentine et Suzanne qui ont 4 et 2 ans.

1857: le 10 janvier, Jules Verne épouse la jeune veuve. Il élèvera ses deux filles. Sur la suggestion de son futur beau-frère, il achète un quart de part de la charge de l'agent de change Eggly située au 72 rue de Provence à Paris. Après six mois de palabres, son père lui avance des fonds. Grâce à cette activité, il fera vivre sa famille pendant 10 ans.

1959:  Le Couple vit au fil des fluctuation de la Bourse mais pas de sa plume. Jules Verne commence à se décourager. Il voyage en Écosse avec son ami Hignard et visite le Great Eastern.

1860: Il rencontre le photographe Nadar. Déjà connu pour ses photographies de portrait, il se passionne pour la photographie aérienne. Depuis 1858, à bord d'un ballon, il a inventé tout un dispositif pour photographier du ciel, rues, immeubles et campagnes.

1861: Jules Verne est proche du succès, mais il l’ignore encore. Il voyage en Norvège et en Scandinavie puis rentre précipitamment à Paris. Son fils unique Michel naît le 3 août.

1862: Durant l'été, Hetzel prend connaissance d'un manuscrit  de Jules Verne inspiré des expériences en ballon de Nadar "Voyage dans les airs" et accepte de le faire travailler pour le publier. Le premier manuscrit est une histoire mal ficelée, mais s'y trouvent déjà tous les ingrédients qui feront le succès des romans de Jules Verne: l'aventure, les découvertes en cours, les explorations récentes, l'utilisation dramatique de la nature et la description d'une technique, en l'espèce l'aérostation.

le 23 octobre 1862: Un premier contrat de 20 ans, est signé. Quinze autres contrats de 1862 à 1875, scelleront leur collaboration. Jules écrit à son père : "Je me marie pour la seconde fois." Effectivement, les "deux" mariages qu'il contracte entre 1857 et 1862 le lieront jusqu'à la fin de ses jours. En réalité, Jules Verne substitut un père idéal en la personne de Hetzel plus âgé de 14 ans, à son père avec qui il ne s'entendait guère.

1863: Hetzel publie le manuscrit retravaillé sous le titre de "Cinq semaines en ballon". Le roman raconte les aventures d'un Anglais, le docteur Samuel Fergusson, de son ami écossais Dick Kennedy et de son domestique Joe qui entreprennent en ballon, un voyage de Zanzibar au Niger. C'est un succès immédiat. Le public se passionne pour les grandes explorations africaines. De nombreuses zones du globe terrestre sont encore à découvrir. C’est le temps de la colonisation. Verne s’appuie sur les cartes et les récits des grands explorateurs. Il sera toujours habité par un grand souci d’exactitude et de précision. Pour cela, il dispose d’une documentation impressionnante, toujours remise à jour.

1864: En avril, Jules Verne séduit par les oeuvres d'Edgar Poe traduites par Baudelaire, signe dans "le Musée des familles", un article intitulé "Edgar Poe et ses oeuvres"

Hetzel, éditeur génial et militant républicain a le projet de fonder une librairie républicaine d'inspiration laïque. Pour mener à bien ce projet, il s'associe à l'infatigable militant de l'instruction publique, Jean Macé avec qui il fonde son Magasin de d'éducation et de récréation, un périodique qui paraîtra jusqu'en 1906. Comme il avait donné le nom de "La Comédie humaine" à l'œuvre de Balzac, Hetzel incite Jules Verne à se concentrer sur ses Romans scientifiques et à abandonner toutes les autres formes d'écriture. Jules Verne qui a une réelle affection pour son "père idéal" Hetzel, vend sa charge d'agent de change pour se consacrer à l'écriture.

Selon Hetzel, dans la présentation de son premier numéro,"il s'agit de constituer un enseignement de la famille dans le vrai sens du mot, un enseignement sérieux et attrayant à la fois, qui plaise aux parents et profite aux enfants."
Pendant 40 ans, vont paraître 62 romans et 18 nouvelles des Voyages extraordinaires, d'abord sous forme de feuilletons dans le Magasin, puis sous forme de 65 volumes illustrés.

Le deuxième roman parait sous le titre de Voyage au centre de la Terre.

1865: Le troisième roman parait sous le titre de De la Terre à la Lune. Son ami Nadar parait sous les traits du personnage Michel Ardan, l'anagramme de Nadar. Ce livre donne à Jules Verne le titre de père de l'anticipation qui deviendra "science fiction".

Jules Vernes loue une maison au Crotoy dans la baie de Somme.

1866: Hetzel publie les Voyages et aventures du capitaine Hatteras. A cette occasion Hetzel nomme définitivement la série de Jules Vernes, "Les Voyages extraordinaires".

Jules Verne achète le Saint-Michel, un bateau de pêche, dont le parrain est son fils Michel alors âgé de 5 ans. Devenu son deuxième bureau, il navigue jusqu'à Londres et remonte la Seine jusqu'à Paris : "Je suis amoureux de cet assemblage de clous et de planches, comme on l'est à vingt ans d'une maîtresse. Et je lui serais encore plus fidèle."

Quand il ne navigue pas, il consacre le reste de son temps à l'écriture. Honorine se plaint d'ailleurs à plusieurs reprises à Hetzel du temps excessif que son mari y passe.

Jules écrit à son père "Je travaille comme un forçat. Imagine-toi que je fais un dictionnaire ! Oui un dictionnaire sérieux; c'est une géographie de la France illustrée." En plus de son travail de romancier, Il rédige une Géographie illustrée de la France et de ses colonies pour améliorer ses revenus encore limités.

1867: Il quitte définitivement Paris pour le Crotoy.

La publication du roman "Les Enfants du Capitaine Grant" est encore un énorme succès.

Avec les gains de sa Géographie de la France, Jules Verne concrétise un vieux rêve : aller aux États Unis. Il fait une croisière en Amérique, source d'inspiration pour ses Voyages extraordinaires.

Son frère Paul a obtenu un laissé passé sur le Great-Eastern, le plus gros bateau de son époque. "Je me figurais cette masse énorme emportée par les flots, sa lutte contre les vents qu'elle défie devant la mer impuissante". Cette traversée lui inspirera plus tard deux romans : Une Ville flottante et L'Île à l'hélice.

Les deux frères et leur épouses débarquent à New-York d'où ils voyageront jusqu'au Canada pour voir les chutes du Niagara que Jules Verne décrira à plusieurs reprises dans ses romans, avant de rejoindre l'Europe par le même moyen de transport.

1869:  Michel, son fils souffre de l'absence de son père. A 8 ans, il est devenu "la terreur du Crotoy, pour ses bruyantes gentillesses."selon une lettre envoyée à Hetzel en septembre 1865. Michel qui devient pré délinquant, sera envoyé en pension pour ne pas troubler la concentration de son père.

Jules termine l'écriture de Vingt mille lieues sous les mers, dont le titre initial fut Voyage sous les eaux. Durant toute sa carrière, il donnera des titres provisoires à ses romans. Les titres définitifs étaient choisis par Hetzel après de longues discussions.

Le 28 octobre 1869, le premier tome de Vingt mille lieues sous les mers paraît.

1870: Le second tome de Vingt mille lieues sous les mers est oublié en juin.

Le 19 juillet 1870, la guerre est déclarée entre la France et la Prusse. Jules Verne est alors en famille à Nantes où il est venu fêter sa légion d'honneur. Il n'y restera que trois jours. Ce sera la dernière fois qu'il verra son père.

Domicilié au Crotoy, Jules Verne alors âgé de 42 ans n'est pas mobilisé. Mais il fait office de garde-côte. A bord du Saint-Michel, il longe les côtes de la Manche et de la mer du Nord. Il a envoyé Honorine à Amiens où elle a de la famille. De cette période difficile et solitaire, sortira un de ses premiers romans sombres, Le Chancellor.

De septembre 1870 à janvier 1871, les Allemands encerclent Paris et font subir à la capitale un siège terrible.

1871: Paris capitule le 28 janvier. Son père décèdera le 3 juin. Sa mère lui survivra quinze ans.

En décembre, le grand volume illustré par Riou et Neuville de Vingt mille lieues sous les mer est enfin publié.

La guerre de 70 puis la Commune de Paris ont mis à mal les affaires de la maison Hetzel. Jules Verne est inquiet, pourra-t-il continuer à vivre de sa plume ? Il songe même à reprendre ses activités à la Bourse. Mais l'éditeur le rassure et lui signe un nouveau contrat.

1872: Jules Verne s'installe définitivement à Amiens pour faire plaisir à Honorine. Il laisse le Saint Michel au Crotoy.

Paraît le Tour du monde en quatre-vingt jours qui sera sans conteste son plus gros succès. Son livre est immédiatement traduit dans le monde entier. Ironie du sort, son adaptation au théâtre en collaboration avec le dramaturge Adolphe Dennery, fera sa fortune. En 1900, la pièce aura été jouée plus de 2000 fois à Paris.

Les Voyages extraordinaires sont couronnés par l'Académie française, mais Jules Verne ne sera jamais académicien. Longtemps, il pâtira de son image d'écrivain pour enfants, dont les réflexions dépassaient pourtant les préoccupations d'adolescents. Il en sera blessé: "Depuis le jour où l'on a prononcé mon nom, pas moins de quarante-deux élections ont eu lieu à l'académie françaises qui s'est, pour ainsi dire, entièrement renouvelée depuis, mais on m'ignore toujours... Le grand regret de ma vie est que je n'ai jamais compté dans la littérature française."

1873: Jules Verne publie L'Île mystérieuse qui conclut les aventures du capitaine Nemo de Vingt Mille Lieues sous les Mers et des enfants du capitaine Grant. Contrairement à Robinson Crusoé qui avait pu récupérer divers biens et objets de son navire, les cinq héros sont totalement dépouillés et ils n'ont que leur intelligence et leurs habiletés pour survivre.

1874: L'argent coule à flot. Il acquiert un fin voilier rapide et élégant, le Saint-Michel II et investit également dans une belle maison au 44, boulevard de Longueville à Amiens, où il habitera pendant 8 ans jusqu'en 1882 puis à nouveau de 1900 jusqu'à sa mort.

1875: Le Chancellor, profondément remanié est publié.

1876: Michel Strogoff annonce un tournant dans l’œuvre de Jules Verne. Il abandonne les savants, les explorateurs et les industriels avec leurs extraordinaires machines pour un héros plus humain. Ce roman raconte l'histoire d'un courrier spécial du tsar de Russie, qui traverse les steppes de Sibérie, pour aller prévenir le frère du tsar de la présence d'un traître dans son entourage. Son voyage de plus de 5500 km sera compromis par les Tartares qui envahissent la Sibérie, et bien sûr, par le traître lui-même, à la solde des Tartares. C'est l'œuvre de Verne qui a le plus inspiré les cinéastes.

Jules Verne adapte son nouveau roman au théâtre, mais cette fois, il le fait seul. Cette nouvelle pièce va rencontrer elle aussi un énorme succès. L'écrivain est au faîte de sa notoriété.

1877: Deux évènements marquent l'apogée de sa réussite sociale et financière.

Le 2 avril, il donne sur le thème de la Terre à la Lune, un bal costumé de deux cent personnes qui défraya la chronique amiénoise.

Il acquiert le Saint-Michel III, un navire métallique à vapeur avec deux mâts et une haute cheminée de 32 mètres de long. L'équipage est de dix hommes. Les représentations du Tour du monde en quatre vingt jours et de Michel Strogoff permettent la réalisation de son rêve d'enfant : naviguer et voyager.

Il se partage entre l'écriture et les voyages. Pourtant les soucis familiaux ne manquent pas: son fils devient délinquant, Honorine connaît d'inquiétants problèmes de santé. Il publie Les Indes noires pour décrire les conditions de travail des mines anglaises et Hector Servadac.

1878: Il publie Un capitaine de quinze ans qui sert de dérivation à une situation familiale tendue. Michel d'abord placé dans une maison de correction, est enrôlé de force "par voie de correction paternelle" sur un navire qui part, pour dix-huit mois, vers les Indes.

Ce roman qui raconte les exploits d'un "fils idéal" de quinze ans est l'occasion pour Jules Verne de dénoncer l'esclavagisme. Jules Verne sonne la charge contre les négriers et contre les pays qui, à l'époque où fut écrit ce roman, pratiquaient ou toléraient l'esclavage. Certains passages sont très violents et sanguinaires.

Il signe une histoire des explorations en trois volumes : La Découverte de la Terre publiée en 1878, Les Grandes Navigateurs du XVIIIe siècle publiés en 1879 et Les Voyageurs du XIXe siècle publiés en 1880. Il avait commencé ce travail avant 1870, après La Géographie de la France, mais n'avait pas eu le temps de la terminer.

Il rencontre Aristide Briand jeune lycéen de Nantes, ami de son fils. Il a tout de suite de l'admiration pour ce brillant jeune homme. Jules Verne lui rendra hommage en donnant son nom à l'un de ses personnages sous le nom de Briant, dans deux ans de vacances qui sera publié en 1888.

Entre 1878 et 1884, Jules et Paul Verne font avec leur épouse, de nombreux voyages à bord du Saint-Michel III d'abord en Méditerranée puis en mer du Nord. Ils retournent sur les lieux de leurs premiers voyages: l'Irlande, la Norvège, l'Écosse puis la Hollande et le Danemark. A bord, Jules trouve son inspiration et prend des notes qu'il utilise pour écrire. La croisière en Écosse sur le Saint-Michel III en 1882 lui inspire entre autre, Le Rayon Vert.

1880: La pièce Michel Strogoff est jouée au Châtelet. Son fils Michel se marie pour la première fois.

1882: Jules Verne loue et emménage dans un hôtel particulier
au 2, rue Charles Dubois, connue sous le nom de Maison à la Tour. C'est aujourd'hui La Maison Jules Verne. Ses seuls moments de félicité sont sur le Saint-Michel III.

1883: Il publie Christophe Colomb.

1884: il entreprend une croisière en Méditerranée avec Honorine. La renommée le poursuit d'escale en escale. Ce voyage lui inspire un de ses derniers grands personnages, Mathias Sandorf, directement inspiré d’Alexandre Dumas, à qui il dédit son livre: "J’ai essayé de faire de Mathias Sandorf le Monte-Cristo des Voyages extraordinaires".

Jules Verne continue à travailler dure. Il se plaint dans une lettre: "Il est quand même curieux que plus on avance en âge, plus il faut travailler". Il écrit Robur le Conquérant, Un Billet de Loterie, Nord contre Sud et il entame Chemin de France.

Son fils Michel se marie pour la seconde fois.

1885: Ses revenus commencent à diminuer de façon régulière jusqu'à sa mort.

Il écrit Le Sphynx des Glaces, une suite au célèbre roman de Poe Les aventures d'Arthur Gordon Pym publié en 1838.

Le 8 mars: Pour fêter la guérison d'Honorine qui tenait salon à Amiens, les deux époux accueilleront les nombreux invités dans "La Grande Auberge du Tour du Monde". Ce nouveau bal costumé fut un énorme succès.

1886: L'année terrible ! Il a cinquante-huit ans et est en pleine forme. Pourtant l'écrivain écrit à son frère : "Tu es gai et reste gai. Moi je ne le suis plus guère; avec toutes mes charges, l'avenir m'effraie beaucoup. Michel ne fait rien, ne trouve rien à faire, m'a fait perdre plus de deux cent mille francs et a trois garçons, et de toute évidence leur éducation va retomber sur moi. Enfin, je finis mal."

Le 15 février, il se sépare du Saint-Michel III dont les frais d'entretien deviennent un trop lourd fardeau.

le 9 mars: Il est victime de son neveu Gaston, le fils cadet de Paul. Il est agressé devant la porte de son jardin. Gaston qui se sauvait de Blois pour l'Angleterre demande de l'argent à son oncle. Jules refuse, Gaston brandit un révolver et tire. La balle se loge dans le tibia de la  jambe gauche de l'écrivain.

le 17 mars: A l'hôpital, Jules apprend la mort de Pierre-Jules Hetzel. Il perd "son père idéal".

Aucun des romans qui seront publiés durant les vingt années suivantes, n'auront le succès de ses premiers voyages. Son pessimisme ne convainc pas ses lecteurs habitués à plus de légèreté. Jules Verne abandonne la vision trop optimiste dans l'avenir des sciences qu'il avait laissée entrevoir dans ses premiers romans et aborde des sujets de société dont notamment le rôle de la femme, la quête de l'identité et le rôle prépondérant de l'économie.

1887: En février, sa mère meurt. Il ne pourra assister à ses obsèques. Il souffre beaucoup, la balle n'ayant pu être extraite de son tibia. Il sera de plus en plus affecté par ses problèmes de santé.
Si ses revenus ne sont plus aussi importants, il bénéficie d'une rente conséquente qui lui permette de vivre confortablement. Jules Verne décide de ne plus quitter Amiens. Il y mène une vie régulière. Il se couche tôt, travaille à ses romans et à leurs corrections, se consacre à ses recherches. Il est encore très actif. Il écrira la moitié de ses romans durant cette dernière partie de sa vie. Jules Verne fut toutes sa vie l'auteur régulier de milliers de pages.

1888: Michel réconcilié avec son père écrit avec lui, des nouvelles qui seront signées par le père. Le roman "Deux ans de vacances" est publié. "Le fils idéal" Aristide Briand en est le personnage principal sous le nom de Briant.

Puisque Jules ne veut plus voyager, il décide de s'impliquer activement dans la vie de la cité d'Amiens. Le 6 mai, il est élu au conseil municipal d'Amiens où il y restera 16 ans sous l'étiquette radical-socialiste au grand dam de sa famille. Il s'implique dans les dossiers sensibles concernant les projets d'urbanisme.

Le "fils idéal" Aristide Briand est lui aussi élu  au conseil municipal de Saint-Nazaire sous la même étiquette radical socialiste.

1889: Préposé aux foires, Jules soutient les saltimbanques et fait construire un cirque en dur pour accueillir les gens du voyage. Il y fait un discours d'inauguration demeuré célèbre.

1890: La santé de Verne se détériore. Boulimique, il est atteint du diabète. Il aura jusqu'à sa mort trois attaques de paralysie faciale.

1892: Il est fait Officier de la Légion d'honneur.

1896: Jules Verne subit un procès intenté par le savant Turpin qu'il a pris comme modèle du savant fou de Face au drapeau. Il est défendu par Raymond Poincaré et gagne son procès.

1897: Son frère Paul dont l'amitié ne s'était jamais démentie, meurt. Jules Verne dira quelques mois après, à son neveu Maurice: "Je n'aurais jamais cru pouvoir survivre à mon frère".

1900: A la mort de leur fidèle gouvernante, le couple Verne quitte leur hôtel particulier devenu trop grand pour vivre définitivement dans la maison boulevard de Longueville qu'ils avaient habitée de 1874 à 1882.

1902: Il est atteint de cataracte mais continue cependant à écrire.

Le 24 mars 1905: Malade du diabète, Jules Verne s'éteint à Amiens en laissant plusieurs romans non publiés. Il est enterré le 28 mars au cimetière de la Madeleine à Amiens. Ses obsèques attirent plus de cinq mille personnes et la famille reçoit des centaines de messages. Michel protègera l'oeuvre de son père jusqu'à sa mort en 1925

Après sa mort est publié Le phare du bout du monde. Ce manuscrit a été remis à Hetzel fils, peu de temps avant sa mort. Ce sera le premier des romans posthumes. Son fils Michel obtient la restitution du manuscrit. Il le conservera trois semaines et y fera quelques retouches avant de le rendre, mais Le phare sera le moins retouché des cinq autre romans non parus du vivant de l’écrivain.

Des tiroirs de son père, Michel Verne retire des manuscrits accumulés pendant quatorze années de travail et non encore publiés. Il corrige ces manuscrits inédits plus ou moins avancés. Il ajoute des chapitres, en retranche, met en scène de nouveaux personnages, change les dialogues et les conclusions, dénaturant ainsi l'oeuvre de son père.

En Magellanie deviendra sous la plume de Michel "Les naufragés du Jonathan". Le Volcan d'or sera lui aussi considérablement modifié, tout comme L'Agence Thompson & Co, Le Secret de Wilhelm Storitz et Le Beau Danube jaune.

Louis-Jules Hetzel fait paraître à titre posthume, encore dix romans et un recueil de nouvelles. Ainsi les deux fils achèvent ensemble l'œuvre de leurs pères.

1919: la société Hachette qui a racheté la maison Hetzel en 1914 publie le dernier Voyage extraordinaire, L'Étonnante aventure de la Mission Barsac.

1991: Le manuscrit de "Paris au XXe siècle", un roman d'anticipation,  est retrouvé et publié pour la première fois sans être corrigé par Michel Verne.

IMPRIMEZ LA BIOGRAPHIE

 

LES ŒUVRES EN LIGNE DE JULES VERNE

BIBLIOGRAPHIE DES VOYAGES EXTRAORDINAIRES

Cinq semaines en Ballon (1863)
Voyage au centre de la Terre (1864)
De la Terre à la Lune / Autour de la Lune (1865 - 1870)
Voyages et aventures du capitaine Hatteras (1866)
Les Enfants du capitaine Grant (1867)
Vingt mille lieues sous les mers (1870)
Une Ville flottante (1871)
Aventures de trois Russes et de trois Anglais (1872)
Le Pays des fourrures (1873)
Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873)
L'Ile mystérieuse (1874)
Le Chancellor (1875)
Michel Strogoff (1876)
Hector Servadac (1877)
Les Indes noires (1877)
Un Capitaine de quinze ans (1878)
Les Cinq cents millions de la Bégum (1879)
Les Tribulations d'un Chinois en Chine (1879)
La Maison à vapeur (1880)
La Jangada (1881)
Le Rayon vert (1882)
L'Ecole des Robinsons (1882)
Kéraban le têtu (1883)
L'Archipel en feu (1884)
L'Etoile du Sud (1884)
Mathias Sandorf (1885)
Robur le conquérant (1886)
Un Billet de loterie (1886)
Le Chemin de France (1887)
Nord contre Sud (1887)
Deux Ans de vacances (1888)
Sans dessus dessous (1889)
Famille sans nom (1889)
César Cascabel (1890)
Mistress Branican (1891)
Le Château des Carpathes (1892)
Claudius Bombarnac (1892)
P'tit Bonhomme (1893)
Mirifiques Aventures de Maître Antifer (1894)
L'Ile à hélice (1895)
Face au drapeau (1896)
Clovis Dardentor (1896)
Le Sphinx des glaces (1897)
Le Superbe Orénoque (1898)
Le Testament d'un excentrique (1899)
Seconde patrie (1900)
Le Village aérien (1901)
Les Histoires de Jean-Marie Cabidoulin (1901)
Les Frères Kip (1902)
Bourses de voyage (1903)
Maître du Monde (1904)
Un Drame en Livonie (1904)
L'Invasion de la mer (1905)
Le Phare du bout du monde (1906)
Le Volcan d'or (1906)
L'Agence Thompson et compagnie (1907)
La Chasse au météore (1908)
Le Pilote du Danube (1908)
Les Naufragés du Jonathan (1910)
Le Secret de Wilhelm Storitz (1910)
L'Etonnante aventure de la Mission Barsac (1919)

LES ŒUVRES EN LIGNE DE JULES VERNE

LIENS EXTERNES

 Le Musée Jules Verne à Nantes: http://www.nantes.fr/julesverne/acc_6.htm

La Maison Jules Verne à Amiens: http://www.amiens.fr/decouvrir/jules-verne/index.asp

L'actualité sur Jules Verne: http://julesvernenews.blogspot.com/

Les amis de Jules Verne: http://www.fredericviron.com/verne/modules/news/

Le centre international Jules Verne: http://www.jules-verne.net/

Analyse et résumé de ses romans: http://pagesperso-orange.fr/jules-verne/

Les cartonnages de Verne chez Hetzel: http://hetzel.free.fr/

 ou encore : http://perso.numericable.fr/~julesverne/

Les cartes de voyage des héros de Jules Verne: http://www.phys.uu.nl/~gdevries/maps/maps.cgi

D'Autres Biographies de Jules VERNE

Des Lycées portent le nom de Jules Verne pour lui rendre hommage:

Le Lycée Jules Verne de Sartrouville: http://www.lyceejulesverne.net/

Le Lycée Jules Verne de Mondeville: http://www.etab.ac-caen.fr/jverne/

Le Lycée Jules Verne de Nantes: http://lyc-verne-44.ac-nantes.fr/lycee/

Le Lycée Jules Verne de Cergy Pontoise: http://www.lyc-verne-cergy.ac-versailles.fr/

Le Lycée Jules Verne de Saverne: http://www.lycee-verne.fr/

Le Lycée Jules Verne de Château Thierry: http://etablissements.ac-amiens.fr/0021939x/

Le Lycée Jules Verne de Grandvilliers: http://etablissements.ac-amiens.fr/0601897l/

Le Lycée Jules Verne du Guatemala: http://www.julesverne.edu.gt/

Le Lycée Jules Verne de Johannesburg en Afrique du Sud: http://www.lyceefrancais.co.za/

contactez nous par téléphone ou par e mail:

webmaster@fbls.info