Vertus thérapeutiques du vin

" Le vin est la plus saine et la plus hygiénique des boissons " - Louis Pasteur

De préférence nous prendrons comme principe des vins issus de la viticulture biologique et biodynamique. Ils sont soumis à un cahier des charges qui permet un contrôle approfondi (règlement CEE 2092/91 "un vin issu de raisins de l’agriculture biologique". )

- LA GRAPPE ET LE GRAIN DE RAISIN

- LES COULEURS DES VINS

- ANALYSE BIOCHIMIQUE DU VIN

- TOUR DES REGIONS VINICOLES DES VERTUS THERAPEUTIQUES

LA GRAPPE ET LE GRAIN DE RAISIN

Structure de la grappe de raisin

La structure de la grappe

La grappe de raisin est constituée par la rafle, une partie ligneuse ramifiée, et de grains.

La rafle

Sur l'axe central, nous trouvons le pédoncule, sur lequel se rattachent les pédicelles. La rafle peut se résumer à l'ensemble des parties vertes d'une grappe de raisin.
La rafle est constituée pour la plus grande partie d’eau, de fibres végétales, de tanins et de matières minérales.

Le grain de raisin

Le grain de raisin, appelé par le vigneron baie, est constitué par :

- la pellicule ou peau qui enveloppe le fruit. Elle est recouverte d’une poussière "cire", la pruine, qui rend la pellicule non mouillable et retient notamment les levures intervenant pendant la fermentation. La pellicule contient des matières odorantes et colorantes mais également des tanins plus fins que ceux de la rafle.

Structure du grain de raisin- la pulpe, dont les cellules renferment le moût ou jus de raisin, est constituée essentiellement d’eau, de sucres et d’acides.

- les pépins, 1 à 2 en général par grain, renferment des tanins et des huiles (1 hl de vin produit correspond à une quantité de pépins susceptible de fournir 0,5 litre d’huile).

Il existe trois catégories de cépages :

- Les cépages à pellicule blanche et pulpe blanche : blanc de blanc
- Les cépages à pellicule noire et pulpe blanche : blanc de noir
- Les cépages à pellicule noire et à pulpe noire : cépage teinturier

Tout au long de sa maturation, la composition chimique du grain de raisin évolue. Le rôle du vinificateur et de l’œnologue consiste dès ce stade à juger de la maturité optimale des raisins, afin de choisir le moment opportun de la récolte.
Pour cela, le viticulteur utilise un appareil susceptible de donner la teneur en sucre du grain par spectrographie.

LES COULEURS DES VINS

LE VIN ROUGE

Le vin rouge est obtenu à partir de la grappe entière.

Après éclatement des raisins par foulage et une possible élimination de la rafle, l'ensemble du fruit est mis dans une cuve pour laisser le champ libre à la fermentation sous l'action des levures.

LE VIN BLANC

Le vin blanc est le résultat de la séparation du moût, c'est à dire la pulpe du grain de raisin. Le jus de raisin extrait des grappes par pressurage donne à lui seul le vin blanc après fermentation. Une fois extrait, le jus est mis en cuves pour permettre aux levures d'entrer en action (l'appellation "Blanc de Blancs" concerne les vins à peau blanche).

LE VIN ROSÉ

Le vin rosé peut être obtenu par plusieurs méthodes:

  • par macération non fermentaire, pus ou moins longue, de vendanges à peau rouge et à jus blanc; l'un des procédés de vinification les plus courants est la saignée,

  • par égouttage de la vendange écrasée de raisins à peau rouge et à jus blanc,

  • par pressurage direct de ces mêmes vendanges; le vin ainsi préparé s'appelle d'ailleurs plus fréquemment du nom de vin gris, les vendanges étant à peau rouge et à peau grises. Bien souvent ces diverses méthodes sont employées simultanément.

LE VIN JAUNE ET LE VIN DE PAILLE

Le vin jaune et le vin de paille sont le résultat de vinifications particulières et traditionnelles:

  • la production de vin jaune se fait uniquement dans le Jura. Sa particularité est une vinification dont le séjour dans les fûts se prolonge pendant au moins six années, sans ouillage.

  • le vin de paille provient de la vinification de grappes de raisins rouges, blanc ou gris, mises à sécher sur des claies. Le pressurage se fait à la fin de l'année de récolte après l'étape du ciselage qui consiste à ôter régulièrement les grains pourris. Le jus obtenu fermente avec lenteur.

LES GRANDS VINS LIQUOREUX

Attaque "en étoile" de baies par Botrytis cinerea

Les grands vins liquoreux doivent leur particularité à l'intervention d'un champignon - le botrytis cinerea -  au niveau des grains de raisin, avant la cueillette. Les filaments de ce champignon attaquent l'enveloppe du grain qui flétrit et dessèche sans pourrir; d'où l'appellation de pourriture noble. Ces vins tiennent leur remarquable souplesse du sucre naturel non fermenté ainsi que de la glycérine naturelle développée abondamment (10 à 16 grammes par litre) par la fermentation lente des moûts. Leur rérolte se fait le plus souvent grain par grain, avec des ciseaux, donc en plusieurs fois. Les vins les plus connus: Sauternes, Barsac, Montbazillac ...

 

ANALYSE BIOCHIMIQUE DU VIN

Ses propriétés en font un aliment à teneur élevée en sucres directement assimilables (qui ne demandent pas à être hydrolysés) une richesse incomparable en glucose, lévulose, mannite (qui se transforme en maltose après oxydation), dulcite (isomère de la mannite: constitution avec les même éléments mais groupement différent des atomes au sein de la molécule), et son pourcentage élevé en potassium placent le raisin au stade de l'aliment nutritif par excellence.

Composition pour 100 grammes de raisin mur*

eau 81  grammes
protides 1    gramme
lipides 1    gramme
glucides 17  grammes
cellulose 0,2 grammes

*Tableau de Composition des Aliments de Lucie RANDOIN

Éléments minéraux (en milligrammes pour 100 grammes)

souffre 8       mg
phosphore 20     mg 
chlore 3       mg
sodium 2       mg
potassium 198   mg
magnésium 10     mg
calcium 20     mg
fer 0,30  mg
zinc 0,10  mg
cuivre 0,10  mg
manganèse 0,07  mg
iode 0,002mg

Vitamines (en milligrammes pour 100 grammes)

acide ascorbique - C 4       mg
B1 ou thiamine 0,04  mg 
B2 ou riboflavine 0,02  mg
B3 ou acide nicotinique 0,20  mg
B5 ou acide pantothénique 0,07  mg
B6 ou pyridoxine 0,08  mg
caroténoïdes actifs 0,03  mg

Sa biochimie alcaline permet de maintenir l'équilibre du pH sanguin, qui indique naturellement une légère alcalinité.

Puissant restaurateur de la force musculaire, élément minéralisant, il participe au rajeunissement cutané par accélération du passage de l'influx nerveux et contribue à la tonicité cardiaque.

Son pouvoir détoxiquant décongestionne le foie par stimulation de son action cholagogue et augmente les différentes fonctions hépatiques. Véritable condensé d'énergie solaire, il rétablit les minéralités déficientes et vient au secours des asthéniques et des "surmenés stressés" par augmentation de la résistance à la fatigue physique et nerveuse.

Il décongestionne la rate et régénère ainsi les anémiques.

Il agit sur les rhumatismes et l'arthritisme en accélérant l'évacuation des acides organiques.

Puissant draineur, il lutte contre les oedèmes, l'azotémie, et vient à bout des intestins rebelles par son action laxative.

De digestion aisée, il a une action anti-cancérigène puissante.*

*Dr. E.A. Maury, "La médecine par le vin" (éd. Artulen)

A partir de cette matière première, il est facile de comprendre que la transformation du raisin, sous l'action de fermentations uniquement des bactéries, va donner naissance et évoluer vers un breuvage dont les propriétés seront renforcées par le processus de vinification subi par le moût.

Rappelons ici que la vinification en biologie utilise simplement les seules bactéries du raisin pour parfaire les fermentations. Leur action va faire le bouquet et modifier la composition du vin au fil des mois.

Sa composition nutritive et ses propriétés seront amplifiées par l'origine de son terroir.

TOUR DES REGIONS VINICOLES DES VERTUS THERAPEUTIQUES

La vigne est le reflet de sa terre d'adoption qui, par sa composition géologique, lui confère son authenticité régionale. La géologie détermine la région viticole et son terroir.

Les éléments minéraux du sol entrent dans la composition du cru. Un sol siliceux, un terrain calcaire ou argileux, communiqueront au vin leurs caractéristiques géologiques en intervenant sur la puissance de l'arôme, l'alcool, la fluidité, les notes "florales" de son bouquet.

Le climat dominant de la région est indissociable du sol et l'étroite collaboration des deux déterminent le terroir. Des pluies en abondance vont nuire à la qualité du raisin; un temps d'ensoleillement trop court prive les grappes de raisin de suffisamment d'énergie solaire et la concentration de son arôme et sa conservation s'en ressentiront.

L'humidité de l'air joue aussi un rôle capital dans l'élaboration du raisin: lorsque le vent se lève en période de maturation, les grains gagnent en arôme et sucre. Lorsque la pluie crépite au même stade d'évolution du raisin, le pourrissement menace la récolte.

Dans la région du Sud-Ouest, les grappes de raisin réclament la chaleur et l'humidité pour passer au stade de la sur maturation et développer la pourriture noble qui participe à la réputation de leur vin.

Le vin est la conjugaison de ce que la vigne aura condensé d'éléments au cours d'une année précise, sous l'influence du sol, du climat de son terroir associés au respect de l'homme dans son travail à préserver l'équilibre du terrain et de la plante. Le style de vin est mis en valeur par le travail du viticulteur et du vinificateur.

De préférence nous prendrons comme principe de base  des vins issus de la viticulture biologique et biodynamique. Ils sont soumis à un cahier des charges qui permet un contrôle approfondi (règlement CEE 2092/91 "un vin issu de raisins de l’agriculture biologique". ).

"Le vin issu de raisins de l'agriculture biologique"

Le vin bio n'existe pas en temps que tel car la vinification n'est pas encore réglementée. On parle de "vin issu de raisins produits en agriculture biologique". La réglementation s'appuie sur le cahier des charges des productions végétales que vous pouvez retrouver dans la partie Réglementation officielle.
Ce qui différencie essentiellement le vin produit grâce aux méthodes de l'agriculture biologique, c'est le mot respect : respect de la terre sur laquelle est plantée la vigne, respect de la vigne, respect des règles et des méthodes biologiques, tout ceci pour le respect de l'environnement et le respect du consommateur.

Le respect de la terre

La plupart des opérations sont effectuées de façon manuelle ou mécanique(labour, décavaillonnage, désherbage). Le désherbage par binage et sarclage, permet d'ameublir le sol et de l'aérer. La terre ne reçoit pas d'engrais chimique(interdit en agriculture biologique). Les apports se font uniquement par engrais organiques (fumier de cheval, écorces d'arbres) et utilisation de compost.

On utilise souvent un enherbement (permanent ou temporaire) entre les pieds de vigne, ce qui permet une meilleure structuration du sol et qui sert d'engrais vert (ray gras, moutarde blanche, pois trèfle). Dans tous les cas, l'utilisation se fait de façon raisonnée, un excès de fertilisation entraîne une trop grande vigueur de la vigne, ce qui nuit à la qualité du vin.

Le respect de la vigne

La taille de la vigne, très souvent manuelle permet de limiter la production par ceps pour éviter une surcharge nuisible à la qualité (40 hectolitres à l'hectare à comparer aux 65 hectolitres en moyenne pour l'ensemble des vignobles).
En agriculture biologique, le mot d'ordre est plutôt la prévention que le traitement des maladies. Les techniques d'effeuillage, d'épamprage permettant une meilleure circulation de l'air et permettant de limiter la vigueur de la vigne ont des effets préventifs reconnus.
Contre les maladies les plus fréquentes (mildiou, oïdium), les traitements au souffre et à la bouille bordelaise (à base de cuivre) sont les plus fréquents et sont très efficaces.
Enfin, en respectant au mieux l'équilibre naturel de la vigne, on peut réguler les insectes nuisibles à la vigne. Par exemple, pour lutter contre le ver de la grappe, on peut utiliser une bactérie présente dans la nature (le bacillus thuringiensis). Une meilleure connaissance des équilibres naturels (cycle de croissance, maladies et remèdes naturels,...) permet de lutter préventivement et d'obtenir de bons résultats.

Le respect des méthodes de vinification

Il n'existe pas de règlement certifié pour la vinification en agriculture biologique. En France, la FNAB (Fédération Nationale de l'Agriculture Biologique) a réalisé un cahier des charges non reconnu par la Communauté Européenne mais appliqué en France.
Les objectifs de cette vinification sont de préserver au mieux les qualités naturelles du raisin en limitant les intrants extérieurs. La vendange est uniquement réalisée à la main. Lors des différentes étapes de la vinification, aucun élément extérieur n'est ajouté (pas de levure exogène) et les traitements physiques sont préférés aux traitements chimiques. Le cycle de repos du vin est parfaitement respecté avec un vieillissement en fût.

A l'arrivée, les vins obtenus se rapprochent beaucoup des méthodes traditionnelles, ce qui donnent des vins typiques des appellations qu'ils représentent. Le consommateur a l'assurance que tout au long des différentes étapes, aucun produit chimique n'a été rajouté aussi bien dans la terre que sur la vigne et le vin.

Une dernière chose à noter sur les vins bio, c'est qu'ils ne donnent pas la "gueule de bois" car ils ne contiennent que peu de souffre.

Les règles de la vinification

Cliquer sur le bouton pour y accéder !

TABLEAUX RECAPITULATIFS DES REGIONS VINICOLES ET LEUR VERTUS

Les crus qui figurent dans chaque région ci-après sont retenus en fonction de l'intérêt de leur composition, de leurs vertus préventives et de leurs applications dans l'alimentation.

Alsace-Lorraine et Bordelais

Les Régions vinicoles

et

Leurs vertus

Alsace-Lorraine

Riesling, Gewurztraminer

Bordelais

Les Médoc

St Estèphe, Pauillac, StJulien , Margaux, Listrac

Bordelais

Les Graves

 

Bordelais

Sauternes et Barsac

Château Yquem

Bordelais

 

Premières Côtes de Bordeaux

Bordelais

Les StEmilions

Les Pomerol Château Petrus

Les Fronsac

asthénie, anémie, convalescence, appétits défaillants   Les Médoc Les Graves rouges Sauternes et Barsac(élevés en sucres naturels →pas pour les diabétiques)   Les Pomerol(fer)
déprime, angoisse   Les Médoc        
carence en fer, calcium, minéralisant vins d'Alsace Les Médoc Les Graves rouges   Premières Côtes de Bordeaux (silice)  
palpitations, antispasmodique,vomissements            
hyperacidité gastrique       Sauternes et Barsac    
digestion Riesling, Gewurztraminer          
élimination des graisses, surcharge pondérale, Riesling, Gewurztraminer

(vitamine B7 ou inositol)

  Les Graves blancs(faible concentration en sucres → les régimes)      
entérocolites, diarrhées, colibacilloses            
hypertendus, cardiaques fonctionnels     Les Graves blancs      
élasticité capillaire sanguine,sujets aux hématomes, rétention hydrique,   Les Médoc (sujets aux crises d'urticaires riche en potassium) Les Graves blancs(silice)   Premières Côtes de Bordeaux(silice) Les StEmilions (présence d'oenotanins riches en vitamine P)

Les Fronsac

hémorragie     Les Graves rouges     Les Fronsac
système nerveux, action tonique des nerfs(riches en fer, en phosphore, en potassium et en tanin)   Les Médoc

St Estèphe, Pauillac, St Julien, Margaux, Listrac

  Sauternes et Barsac(équilibre et calme le système nerveux) Premières Côtes de Bordeaux(sujets aux suppurations et aux "frileux", riche en silice)  
rhumatisme            
élimination rénale, acide urique et urée

 

vins d'Alsace(riches en sels potassiques)   Les Graves blancs      
 ostéoporose,ménopause,  structure osseuse, décalcification           Les StEmilions (concentration magnésique fixe le calcium)

La Région vinicole du Sud Ouest

Les Régions vinicoles

et

Leurs vertus

Sud-Ouest

Bergerac

Montravel

Monbazillac

Cahors

Gaillac

Val de Loire-Région Centre

région du Muscadet

Val de Loire-Région Centre

Les vins d'Anjou et du Saumurois

Val de Loire-Région Centre

La Touraine

Val de Loire-Région Centre

Le Sancerre

Le Nivernais

asthénie, anémie, convalescence, appétits défaillants Monbazillac(sucré naturellement à éviter aux diabétiques et pour ceux qui ont des excès pondéraux)

Cahors(fer)

    Les rouges de Chinon et de Bourgueil  
déprime, angoisse Monbazillac(coup de fouet joyeux)        
carence en fer, calcium, minéralisant Cahors(calcium, silice, fer,tanins)      
palpitations, antispasmodique,vomissements          
hyperacidité gastrique       Les blancs de Touraine(Les Vouvray et les Mont Louis)ne sont pas recommandés  
digestion, paresses intestinales Bergerac(cas de paresse stomacale)

Montravel

Gaillac(à petite dose pour diabétiques)

  Les vins Blancs d'Anjou et de la région de Saumur Les Vouvray et les Mont Louis  
élimination des graisses, surcharge pondérale, cholestérol Montravel(faible concentration en sucres)

Gaillac

Gaillac(rhumatisme, douleurs articulaires)

Muscadet(cholestérol; vitamine B7 ou inositol) Les vins blancs et rouges (à éviter par les diabétiques et les hypertendus)   Les vins de Sancerre(chrome)abaisse le taux de cholestérol

Faible teneur en alcool donc pour les diabétiques et les sujets souffrant de goutte

entérocolites, diarrhées, colibacilloses          
hypertendus, cardiaques fonctionnels   Muscadet(dissolution des graisses)     Les vins de Pouilly
élasticité capillaire sanguine,sujets aux hématomes, rétention hydrique, Cahors(vitamine C, présence de la rutine càd vitamine P)        
hémorragie          
système nerveux, action tonique des nerfs(riches en fer, en phosphore, en potassium et en tanin)          
rhumatisme          
diurétique, élimination rénale, acide urique et urée

 

Montravel(garder la ligne) Muscadet(élimination de calculs, urée) Les vins Blancs de Saumur Les blancs de Touraine:Les Vouvray et les Mont Louis(lithiases biliaire ou urinaire, calculs) Les blancs du Nivernais(vitamine B2 riboflavine)
 ostéoporose,ménopause,  structure osseuse, décalcification     Les rosés et rouges d'Anjou (calcium et silice)

Les rouges de Saumur(recalcifiant)

   

La Région vinicole de la Bourgogne et du Beaujolais

Les Régions vinicoles

et

Leurs vertus

La Bourgogne

Le Chablis

Côte de Nuits

 

La Bourgogne

Côte de Beaune

Pommard

Montrachet

Meursault

Volnay

Corton Charlemagne

La Bourgogne

Mercurey

Mâconnais

Le Beaujolais

Chiroubles

Juliénas

St Amour

Moulin à Vent

Morgon

asthénie, anémie, convalescence, appétits défaillants Côte de Nuits

(sels minéraux,fer, action hématopoïétique)

Pommard,Volnay

(anorexiques,hypotendus)

Les Blancs

(forte teneur en sucre, interdit aux diabétiques)

Les rouges et le Mercurey

(favorise la genèse des globules rouges, interventions chirurgicales ou suites hémorragiques)

Les rouges Mâconnais

 
déprime, angoisse Chablis(oxygène le cerveau)     Morgon(magnésium, calcium, phosphore, sodium, potassium et vitamine C)
carence en fer, calcium, minéralisant   Les rouges(riches en tanin et vitamines P)   
palpitations, antispasmodique,vomissements        
hyperacidité gastrique        
digestion, paresses intestinales Côte de Nuits(avec modération)  

 

  Beaujolais

(présence d'oenidol, affections virales et microbiennes)

Morgon(magnésium)

élimination des graisses, surcharge pondérale, cholestérol Côte de Nuits (déconseillé) Les rouges

(présence d'oenidol→ affections virales et microbiennes)

Les Blancs(forte teneur en sucre, à éviter)

Les Blancs Maconnais

(potassium)

Beaujolais

(présence d'oenidol→ affections virales et microbiennes)

entérocolites, diarrhées, colibacilloses       Beaujolais(présence d'oenidol→ affections virales et microbiennes)
hypertendus, cardiaques fonctionnels Chablis(potassium→rythme cardiaque et tension artérielle)   Mercurey(riche en alcool, à éviter)

Les Blancs Maconnais

(potassium)

 
élasticité capillaire sanguine,sujets aux hématomes, rétention hydrique,        
hémorragie        
système nerveux, action tonique des nerfs(riches en fer, en phosphore, en potassium et en tanin) Chablis(sportifs→potassium)      
rhumatisme        
diurétique, élimination rénale, acide urique et urée Chablis(arthritisme) Les Blancs(arthritisme, sauf pour les lésions rénales) Les Blancs Maconnais

(potassium)

 

Morgon(magnésium)
 ostéoporose,ménopause,  structure osseuse, décalcification       Beaujolais

La Région vinicole du Champagne du Côte du Rhône et Vallée du Rhône du Jura

Les Régions vinicoles

et

Leurs vertus

Le Champagne

 

Le côte du Rhône

Clairette de Die

Gigondas

Tavel

Lirac

Châteauneuf du Pape

Le Jura

Vin de paille

Vin jaune de Château-Chalon

Les rouges

Blancs secs d'Arbois

asthénie, anémie, convalescence, appétits défaillants     Vin jaune et Vin de paille

(soutenir un effort physique important)

déprime, angoisse Champagne(phosphore→euphorisant)    
carence en fer, calcium, minéralisant   Clairette de Die

Les rouges

Les rouges(calcium et silice)
palpitations, antispasmodique,vomissements      
hyperacidité gastrique Blancs secs d'Arbois

(déconseillés pour l'acidité stomacale)

digestion, paresses intestinales Champagne(gaz carbonique à l'état naturel→combat l'aérophagie) Les rouges(déconseillé pour les intestins et côlons fragiles)   
élimination des graisses, surcharge pondérale, cholestérol Champagne(riche en soufre→élimine le cholestérol)   Vin jaune et vin de paille

(déconseillés aux diabétiques→concentrés en alcool et en sucres)

entérocolites, diarrhées, colibacilloses Champagne

(acidité naturelle)

   
hypertendus, cardiaques fonctionnels Champagne

(potassium→ tension artérielle)

   
élasticité capillaire sanguine,sujets aux hématomes, rétention hydrique, Champagne(riche en soufre→élimine le cholestérol)    
hémorragie      
système nerveux, action tonique des nerfs(riches en fer, en phosphore, en potassium et en tanin) Champagne(vitamine B1, fructose et glucose)    
rhumatisme      
diurétique, élimination rénale, acide urique et urée Champagne(potassium) Clairette de Die(diurétique)

Les blancs et rosés(déconseillés→lithiases urinaires et rénales)

 
 ostéoporose,ménopause,  structure osseuse, décalcification   Les rouges(silicium)  

La Région vinicole du Languedoc-Roussillon de la Provence et de la Corse

Les Régions vinicoles

et

Leurs vertus

Le Languedoc-Roussillon

Minervois

Blanquette de Limoux

Costières du Gard

Coteaux du Roussillon

Muscats 

Provence

Cassis et Bandol

La Corse

Vin de Corse AOC :

Sartène, Calvi, Ajaccio, Figari, Porto-Vecchio, Côteaux du Cap Corse

asthénie, anémie, convalescence, appétits défaillants Costières du Gard("remontant")

Coteaux du Roussillon(concentration en sucres naturels)

  Vins de Corse(calcium et silice)

 

déprime, angoisse Blanquette de Limoux(phosphore→euphorisant)    
carence en fer, calcium, minéralisant Minervois(forte teneur en manganèse)

Costières du Gard

Coteaux du Roussillon(silice)

Vins de Provence(calcium magnésium)

 

Vins de Corse(calcium et silice)

 

palpitations, antispasmodique,vomissements   Vins de Provence(calcium magnésium)  
hyperacidité gastrique  
digestion, paresses intestinales Coteaux du Roussillon(déconseillé→concentration en sucres naturels)

Vins de Provence(calcium magnésium)

 
élimination des graisses, surcharge pondérale, cholestérol Costières du Gard("coupe faim" pour les personnes qui surveillent leur ligne) Vins de Provence(calcium magnésium) Vins du Cap Corse

(déconseillés→forte concentration en fructose

entérocolites, diarrhées, colibacilloses      
hypertendus, cardiaques fonctionnels

 

  Vins de Corse(calcium et silice)
élasticité capillaire sanguine,sujets aux hématomes, rétention hydrique,      
hémorragie Minervois(forte teneur en manganèse→prothrombine)    
système nerveux central, action tonique des nerfs(riches en fer, en phosphore, en potassium et en tanin) Blanquette de Limoux(teneur en phosphore) Vins de Provence(calcium magnésium) Vins de Corse, Sartène et Ajaccio

(affections pulmonaires→ calcium et silice)

rhumatisme, arthrite Minervois(arthrite,asthmatiques,"rhume des foins" →forte teneur en manganèse)  Les Rouges de Bandol et Cassis

 (goutteux, artériosclérose)

 
diurétique, élimination rénale, acide urique et urée

 

  Les Blancs et Rosés

Les Rouges à déconseiller (lithiases rénales et sables urinaires)

 
 ostéoporose,ménopause,  structure osseuse, décalcification Minervois(forte teneur en manganèse)

Costières du Gard(minéralisants)

   

Contactez nous par téléphone, par e mail ou sur facebook :